jeremy-thomas-FO7bKvgETgQ-unsplash.jpg

Santé Mentale

Quels sont les mythes sur la santé mentale? Comment peux-tu réduire la stigmatisation dans tes relations et être là pour tes ami.es?

Comprendre la santé mentale dans la vie de tous les jours

La santé mentale est au cœur de toute relation saine. Toutes personnes ont une santé mentale et c’est en prenant soin de leur santé mentale que chaque personne peut continuer à maintenir des relations saines.

Le spectre de la santé mentale

La santé mentale est un spectre qui peut se présenter de différentes manières et ce n’est pas parce que tu vis une journée difficile que tu dois être diagnostiqué. Inversement, ce n'est pas parce que tu n’es pas diagnostiqué que tu ne peux pas vivre une journée difficile et avoir besoin de faire recours à des services (voir au plus de la page).

C’est important de comprendre que puisque tout le monde a une santé mentale, il est bien normal d’avoir des journées difficiles où la santé mentale ne va pas aussi bien que les autres jours. Alors, tout comme il est important de prendre soin de sa santé physique, il faut aussi prendre soin de sa santé mentale. Trouver des moyens qui fonctionnent pour soi est hyper important pour entretenir une saine santé mentale. Voici des suggestions de «self-care» qui peuvent t’aider à déconnecter et prendre soin de soi. 

La roue de self-care.png

La stigmatisation

La stigmatisation est l’ensemble d’attitudes, de croyances, de stéréotypes et de comportements négatifs qui entourent la santé mentale. C’est à cause de la stigmatisation que, souvent, une personne ne parle pas de sa santé mentale. Il y a une peur de se faire ridiculiser, juger et pas écouter. C’est important de faire attention aux blagues que nous disons, car nous ne sommes pas au courant de ce que chaque personne vit. En évitant de dire des blagues ou commentaires blessants qui stéréotypes la santé mentale, nous assurons un climat qui permet aux personnes qui nous entourent de se sentir à l’aise et dans un endroit sans jugement. Voici des vidéos qui discutent comment être là pour un.e ami.e de la part de Jack.Org un organisme canadien bilingue qui a pour but d'éliminer la stigmatisation.

Les applications

La Santé Mentale, On S'en Parle !

Un projet par RésoSanté qui s'adresse à des jeunes étudiants (de 13 à 25 ans) francophones et issus de l'immigration. L'application offre un panel d'outils et de connaissances qui vous permettront de surveiller, de comprendre et de gérer votre santé mentale et vos émotions, mais aussi d'identifier les facteurs de stress au quotidien. Pour en apprendre plus, explorez le site de RésoSanté : https://resosante.ca/nos-projets/smji/

QR.jpg
MindShift TCC

Cette application, par Anxiété Canada, est un outil pour le soulagement mental et fait appel à des stratégies prouvées scientifiquement. Mindshift offre des outils pour affronter l'inquiétude, l'anxiété, les phobies et beaucoup plus. Pour en apprendre plus, veuillez visiter leur site internet :

https://www.anxietycanada.com/fr/ressources/mindshiftmc-tcc/

Check-In-FR_edited.jpg

La consommation

Il est important de comprendre qu’à l’adolescence, il est normal de commencer à se questionner sur la consommation. Avec les plusieurs messages divergents (entre les ami.es, parents, enseignants, famille, etc.), il peut être difficile de savoir ce qui est bien ou non à faire. L'important est de se rappeler qu’il existe de réels dangers en lien avec la consommation, surtout lorsqu’elle devient une façon de gérer ses émotions. Nous ne sommes pas ici pour dire qu’à l’adolescence il faut consommer, nous sommes plutôt ici pour dire qu’il est important d’utiliser son jugement, et de faire attention pour éviter que la consommation devienne un moyen pour gérer ses émotion et que si c’est le cas, il faut aller chercher de l'aide. Si vous êtes inquiet.es de la consommation d’un.e ami.e, il est bien d’en discuter avec cet.te ami.e ou avec une personne de confiance.

Apprendre à contrôler son stress et calmer une crise de panique

Le stress est une réponse instinctive du corps pour nous protéger contre un danger. Les facteurs de stress sont aujourd’hui nombreux, et il est important d’apprendre à canaliser ce stress pour vivre de manière plus sereine et plus épanouie.

Reconnaître les manifestations du stress

D’un point de vue biologique, lorsque l’on fait face à un danger ou une situation inconfortable, le corps sécrète naturellement des hormones et de l’adrénaline. C’est ce qui provoque la sensation de stress.

Au temps de nos ancêtres, face par exemple à un mammouth, ces hormones de stress permettaient de réagir de manière immédiate et appropriée – fuite ou attaque. Le problème aujourd’hui, c’est que bien que nous soyons confrontés à de petits stresseurs, notre corps réagit toujours comme si nous étions face à un mammouth ! Et c’est à notre logique de nous calmer.

Le stress se manifeste notamment par :

Des signes physiques
  • Accélération du rythme cardiaque

  • Mains moites

  • Sentiment de chaleur

  • Maux de ventre

  • Tension musculaire

  • Fatigue persistante

  • Troubles du sommeil

  • Perte ou regain d’appétit

Des signes psychologiques
  • Irritabilité

  • Déprime, négativité

  • Baisse de la confiance en soi

  • Baisse de la motivation

  • Isolement

Des signes cognitifs
  • Augmentation des erreurs, baisse de la performance

  • Problèmes de concentration, de mémoire

  • Inquiétude persistante, tracas

  • Difficulté à prendre des décisions

Des techniques pour combattre le stress

LA RESPIRATION CONSCIENTE

Prends de grandes inspirations et expire lentement, en retenant ton souffle quelques secondes entre chaque respiration. Tu peux aussi utiliser la technique de la respiration du triangle.

LA CENTRAGE

Assis.e, tes pieds bien à plat au sol, tes mains posées sur tes genoux, ferme les yeux, respire profondément. À chaque expiration, relâche chaque partie de ton corps, de la tête aux pieds.

LES AFFIRMATIONS POSITIVES

Répète-toi des phrases apaisantes : « ça va aller », « tout ira bien », « je suis une bonne personne », « je fais de mon mieux », « je vais y arriver », « je suis fort/e », « je suis en sécurité ».

LE 5-4-3-2-1

Identifie 5 choses que tu peux voir, 4 choses que tu peux toucher, 3 choses que tu peux sentir, 2 choses que tu peux entendre, 1 chose que tu peux goûter.

DÉTOURNER SON ATTENTION

  • Joue avec un objet (par exemple, une balle anti-stress)

  • Écoute de la musique

  • Bois un grand verre d’eau ou une boisson chaude

  • Dessine, peinture ou colorie

  • Appelle un/e ami/e

Faire face à une crise de panique

Il arrive que le niveau de stress soit tel qu’il se transforme en crise de panique, qui peut se manifester par des pleurs incontrôlables, la sensation d’être paralysé.e, de ne plus pouvoir bouger, une peur intense et irraisonnée.

Tu fais une crise de panique

Commence par respirer profondément et concentre-toi sur chacune de tes respirations. Puis essaie les techniques énoncées ci-dessus.

Si tu ne parviens pas à te calmer, sollicite un.e ami.e, un parent, une personne de confiance, ou appelle un intervenant de Jeunesse, j’écoute au +1 (800) 668-6868.

Un.e ami.e fait une crise de panique

Tout d’abord, ne le.la laisse pas seul.e : va chercher de l’aide, et si aucun adulte n’est présent, reste avec lui.elle.

Puis pose-lui des questions sur le présent : Qui es-tu ? Quel jour sommes-nous ? Quelle saison sommes-nous ? Où sommes-nous ?

Propose-lui de faire un exercice de respiration, la technique du 5-4-3-2-1 ou essaie de détourner son attention pour l’aider à retrouver son calme.

Ressources supplémentaires

Si tu as besoin de l’aide pour des sujets concernant ta santé mentale ou la consommation, consulte les ressources ci-dessous :

logo-rc-bg-white-1920x1080.jpg
Radio-Canada

Ton cerveau sous l'effet du cannabis, ça l'air de quoi ?

UNYA-logo-circle.png
Urban Native Youth Association of British Columbia

Un programme pour les jeunes autochtones

unnamed.jpg
Tel-Jeunes
undraw_Reading_re_29f8.png
10 Questions sur le Cannabis

Un organisme qui éduque les jeunes à propos de la santé mentale

Informations sur les drogues et l'alcool

Jeunesse, J'écoute

Ce qui se passe dans un appel avec Jeunesse, J'écoute

Untitled design.png
Youth in BC

Une banque de ressources pour les jeunes en C.-B. et au Yukon