top of page
IMG_2204.JPG

Projets de Sensibilisation

Mission Connexion

Mission Connexion a dynamisé la scène de la jeunesse 2SLGBTQIA+ en Colombie-Britannique avec des événements hybrides et en personne, organisés par un comité provincial composé de jeunes francoqueers âgés de 14 à 18 ans. Avec des activités allant de la poterie au patinage, ces rencontres ont attiré jusqu’à environ 80 participants depuis le début du projet. Chaque moment était une célébration de l’inclusion, du soutien et des rires, renforçant les liens et amplifiant la visibilité de la communauté francophone 2SLGBTQIA+.

 

Mission Connexion a également été une plateforme de leadership, permettant aux jeunes de s’impliquer et de faire entendre leurs voix. En somme, un grand succès pour toute la jeunesse francoqueer du Grand Vancouver!

Ce projet est une initiative de JLRS en collaboration avec le CFQO, financée par la subvention 1530 du Gouvernement du Canada, dans le cadre des actions de Service jeunesse Canada d’EDSC.

La sensibilisation sur les victimes de l’holocauste

« Étant des Jeunes Leaders JLRS, c’est notre responsabilité d’être les voix qui construisent un lien entre les générations du passé et les générations du futur ». 

Nina Fransblow et Sophie Gandell, deux élèves de 12e année au Conseil Scolaire Francophone (CSF) de Jules-Verne, ont réalisé un projet de sensibilisation pour les élèves de la 10e à la 12e année de leur école sur la Shoah, en mettant particulièrement l'accent sur les victimes.

Leur initiative a débuté par la création d'un atelier offert à 10 classes de leur école. Lors de cet atelier, elles ont encouragé les élèves à se mettre dans la peau de René Goldman, un survivant de la Shoah, en retraçant les moments clés de sa vie avant, pendant et après la guerre, afin de mieux comprendre l'impact de cette période sur lui. Elles ont abordé des thèmes tels que l'identité, l'immigration et le sentiment d'appartenance.

En partenariat avec la Fondation Azrieli, Nina et Sophie ont ensuite organisé une conférence en français avec René Goldman. Cet événement s'est tenu le 8 février dans le théâtre de Jules-Verne, réunissant les élèves de la 10e à la 12e année. Les jeunes ont eu l'occasion de poser leurs questions et de rencontrer M. Goldman en personne.

La conférence a été un succès, tant auprès des élèves que du personnel scolaire.

La sensibilisation au « outing »
des personnes Queer

Bannière espace sécuritaire (1).png

Le « outing » c’est quand quelqu'un révèle l'orientation sexuelle ou l'orientation de genre de quelqu'un d'autre sans leur permission, une problématique trop commune dans les écoles secondaires qui risquent le bien-être et la sécurité de nos jeunes de la communauté 2SLGBTQIA+.

Sofia Lemay et Willa Patterson sont deux jeunes de 11e année du Conseil Scolaire Francophone (CSF), d’Au-Coeur-De-L’Île et de Gabrielle-Roy, ont réalisé un projet de sensibilisation auprès des jeunes des écoles du CSF. Iels se sont déplacés jusqu’à l’école Au-coeur-de-l’île, à Comox, pour une journée d’animation sur le « outing » des personnes de la communauté 2SLGBTQIA+. Les ateliers ont étés offerts dans les classes de 7e et de 8e à l’école Au-Coeur-De-L’île.

Retour Connecte - Outing (2).png
Retour Connecte - Outing (3).png

Suite aux animations, les deux Jeunes Leaders ont offert à l’établissement scolaire des affiches qu’iels ont créées : des affiches qui rassemblent les ressources pour les jeunes de la communauté 2SLGBTQIA+, une affiche pour la prévention du « outing » et une affiche sur la réaction quand on est la personne qui se fait « out ». Afin de sensibiliser leurs pairs aux enjeux des personnes Queer, iels ont créé un autocollant et des pins avec le slogan “Garde ton nez hors de mes identités” qui ont été distribués suite aux animations dans les classes. 

Finalement, les Jeunes Leaders ont créé une bannière qui vise à offrir aux personnels et aux établissements scolaires l’outil afin de s'afficher comme allié.e.s et de s’engager à favoriser les espaces inclusifs, celles-ci ont été envoyées aux écoles secondaires du CSF.

Relations Saines Interraciales

« Une relation interraciale est une relation amoureuse, sexuelle ou romantique entre deux personnes de différentes races. Dans une relation interraciale, il faut apprendre à s’adapter à la culture de l’autre. »

 

Mado Munga, Marie Kimwemwe, Nadia Mugaruka, Pamela Boudjok et Taleen Fawwaz, des jeunes de 11e année du Conseil Scolaire Francophone (CSF), de Jules-Verne et des Pionniers-de-Maillardville, ont réalisé un projet de sensibilisation sur les relations interraciales saines et malsaines.

Elles se sont déplacées dans 3 écoles du CSF : l’école Jules-Verne, l'école des Pionniers-de-Maillardville et l’école Gabrielle-Roy afin de présenter leur projet dans les classes de 10e année.

Lors de leur présentation, l’équipe a présenté les différences entre une relation saine et une relation malsaine. Elles ont aussi sensibilisé les jeunes sur l’importance de la communication, de l’ouverture et du respect dans les relations. Elles ont expliqué les facteurs qui sont présents dans une relation saine et les facteurs qui peuvent être présents dans une relation malsaine. 

La Pauvreté Menstruelle

Avery Caron et Nardine Estawro sont des jeunes leaders de 12e année du Conseil Scolaire Francophone (CSF), de l'école des Pionniers-De-Maillardville, qui ont réalisé un projet de sensibilisation sur la pauvreté menstruelle.

Elles ont créer des affiches de sensibilisation en lien avec le cycle menstruel et la pauvreté menstruelle. Elles ont fait cela dans l’espoir de restaurer les distributeurs de produits menstruels du CSF, car tout le monde devrait avoir accès aux ressources nécessaires pour leur cycle menstruel.

 

Ces affiches sont offertes aux écoles afin que toutes les écoles du CSF soient informées et pour sensibiliser les étudiants non-familiers au sujet.

La Dépression et l'Anxiété

«Ce qui m'a vraiment aidé c'est lorsque j'ai parlé aux services TÉFIÉs... j'ai eu l'opportunité de participer à leurs activités et d'ensuite devenir bénévole. Ce qui m'a aidé petit à petit de développer des amitiés avec les élèves de mon école. Je suis quelqu'un de sportif [...] et de religieux. Ceux sont des choses qui me donne la tranquillité».

Julien Nsengindemyi est un élève de 12e année à l'école des Pionniers-de-Maillardville. Son expérience personnel avec l'anxiété a aidé à la création d'une vidéo pour sensibiliser les jeunes de son école. En utilisant ces talents de montage, il incite les jeunes à réfléchir à la manière dont ils gèrent leur stress.

Les Limites dans les Relations

« Pour fixer des limites dans vos relations, il est important de faire preuve d’assertivité. Communiquez clairement vos sentiments et vos besoins, sans élever la voix. Évitez de parler de ce que vous aimez et de ce que vous n’aimez pas, et communiquez plutôt vos demandes de manière directe ». 

 

Marylou Djida, Lela Brown et Lina Aidli de 11e année et 12e année de l’école secondaire Jules-Verne ont réalisé un projet de sensibilisation sur l’importance des limites dans les relations saines.

 

Elles ont créé une affiche afin de sensibiliser les jeunes du secondaire sur l’importance de mettre leurs limites dans leurs relations interpersonnelles. Sur leur affiche, on retrouve trois types de limites qui peuvent ne pas être respectées dans nos relations si on ne les établit pas. De plus, sur leur affiche on retrouve des conseils sur l’établissement de nos limites dans nos relations.

Podcast Vidéo : Nous, on en parle

Logo idea 1 (1).png

Un podcast vidéo par et pour les jeunes d’expression française en Colombie-Britannique sur la justice sociale. Lorsque l’on parle d’enjeux sociaux, les jeunes n’ont pas souvent leur mot à dire, alors nous, on en parle.

 

Les animatrices et éditrices du projet Iman El-Safadi, Sarah Uwimana, Clara Cenerelli et Soumaya Tissira, quatre jeunes en 11e année de l’école Jules-Verne ont réalisé ce projet de sensibilisation parce qu’elle souhaite créer un espace entre jeunes pour parler, échanger et faire entendre les réalités des jeunes concernant les enjeux sociétaux.

 

Ce projet de sensibilisation est une mission Connecte avec le Conseil Jeunesse de la C.-B. et un projet des Jeunes Leaders de Réseau-Femmes C.-B., financée par le gouvernement du Canada dans le cadre de Service Jeunesse Canada et par l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne.

 

Les épisodes sont disponibles sur la chaîne YouTube de JLRS.

https://www.youtube.com/@jeunesleadersrs

bottom of page